Tout savoir sur la mise sur le marché d’un aérosol cosmétique

Dans cet article, nous voulons mettre en lumière une partie peu visible du cycle de développement d’un aérosol. Nous allons parler cette semaine des impératifs liés à la mise sur le marché d’un nouveau produit cosmétique. Comment s’assurer que tout soit en règle ?

Note cadre de réflexion se bornera à étudier la situation dans l’Union Européenne, avec le règlement cosmétique européen 1223/2009. Le but de ce règlement est multiple. Il s’assure que le produit mis sur le marché soit sûr pour les consommateurs dans les 31 pays de l’Union. Il vérifie que les revendications des claims marketing inscrites sur l’étiquette du produit.

Typiquement, nous avons beaucoup de demandes pour des nouveaux aérosols, mais cette partie reste obscure ou inconnue pour la plupart de nos interlocuteurs. C’est une étape-clef et qui engage votre entreprise d’un point de vue financier et juridique. Un produit qui présenterait un dossier cosmétique défectueux, s’expose à un retrait du marché…

Cet article est particulièrement adressé aux personnes en charge du lancement de nouveaux produits, ou modifiant des formules existantes.

Quelles sont les démarches à faire ?

Dans un premier temps, la personne responsable de la mise sur le marché doit effectuer une notification CPNP (CPNP = Cosmetic Products Notification Portal). C’est une étape indispensable avant la mise sur le marché d’un nouveau produit. Cela permet aux autorités compétentes la surveillance et analyse du marché, l’évaluation des produits et l’information des consommateurs.

Ensuite, le gros du travail s’effectue avec la prochaine étape. La sécurité d’un produit cosmétique s’évalue et se prouve grâce au Dossier Information Produit ou DIP (Les anglophones parleront de PIF ou product information file).

Un des points critiques du DIP est la vérification des matières suivantes : CMR (Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique), nanomatériaux. (ils auront au préalable été déclarés lors de la notification CPNP).

Des tests en laboratoire sont effectués spécifiquement pour le produit à mettre sur le marché. L’analyse et la restitution de ces tests sont détaillés.

Dans les faits, ce sont les indispensables règlementaires pour le lancement et la mise sur le marché d’un nouveau produit.

Quelle structure pour le DIP ?

Dans les faits, un DIP reprend cette structure :

  • Description du produit cosmétique concerné
  • Rapport sur la sécurité du produit
  • Formule qualitative et quantitative du produit
  • Caractéristiques physiques/chimiques et stabilité du produit
  • Qualité microbiologique
  • Impuretés, traces, information sur le matériau d’emballage
  • Données relatives à l’exposition au produit cosmétique et aux substances selon divers paramètres, prenant en considération les effets toxicologiques envisageables
  • Résultats des analyses toxicologiques
  • Éventuels effets indésirables du produit cosmétique de la santé humaine
  • Description de la méthode de fabrication et déclaration de conformité aux bonnes pratiques de fabrication ( BPF – norme EN ISO22716)
  • Preuves de l’effet revendiqué par le produit
  • Les données relatives au développement ou à l’évaluation de la sécurité du produit cosmétique ou de ses ingrédients.

Comment Proersa peut vous simplifier ces démarches ?

Le process du DIP a évidemment un coût pour l’entreprise qui effectue la mise sur le marché.
En fonction de la complexité du produit, le dossier cosmétique a un coût compris entre 1.000 et 2.000€. De plus, par observation sur nos projets récents, le délai moyen pour mener à bien ce dossier est d’environ 4/5 mois.

Pour être au plus près des demandes de ses clients, Proersa propose de centraliser et de toutes les démarches nécessaires à la rédaction du dossier. Pour toute l’étude et les tests du produit, nous sous-traitons cette démarche à un laboratoire extérieur, spécialiste dans ce domaine.

Nous nous assurons ensuite de la bonne rédaction de ce dossier. La rédaction du dossier est faite par une experte en toxicologie. Cette étape prend du temps car il y a beaucoup de vérifications à mener pour avoir tous les éléments sur les matières premières présents dans la formule. Il faut aussi spécifier tous les éléments qui entrent en compte pour le packaging et réunir toutes les fiches techniques desdits composants.

Nous vous aidons aussi sur l’étiquetage du produit. Avez-vous besoin de pictogrammes de sécurité pour des aérosols Bag-on-Valve? Si oui, lesquels ? Aérosol inflammable ou extrêmement inflammable ? Les précautions particulières d’emploi pour les aérosols sont très règlementées. Nous vous apportons notre expérience sur ce domaine.

Le mot de la fin

En conlusion, le travail règlementaire pour le lancement d’un nouvel aérosol est une étape clef. Bien que méconnu, il est nécéssaire et permet d’assurer la sécurité des consommateurs. Nous espérons que cette lecture vous a permis de comprendre tous les enjeux de cette étape.

Si vous êtes à la recherche d’un fabricant d’aérosol qui puisse s’engager pour vous dans vos démarches règlementaires, PROERSA dispose de l’expérience nécessaire pour formuler et mettre sur le marché des produits conformes à la règlementation européenne.

PROERSA est une entreprise leader, sur le marché du conditionnement d’aerosol. Proersa vous facilite l’externalisation de la fabrication de vos produits en aerosol. Nous pouvons vous offrir une solution clés en main (full service) ou juste vous aider pour une opération de sous-traitance spécifique. Notre offre de service inclut la R&D, la formulation, la fabrication du concentré, le remplissage et l’assemblage des composants. Notre usine est située à Barcelone, ce qui nous permet de couvrir efficacement le marché français.

Ensuite, si le développement de nouveau produit en aérosol vous intéresse, mais que vous ne savez pas par oú commencer, vous trouverez avec le lien suivant notre article sur le process de fabrication d’un aérosol et le rétroplanning idéal. Les 5 astuces pour améliorer votre time-to-market sur votre projet aérosol

Enfin, si votre curiosité sur les aérosols est insatiable, nous avons aussi mis à votre disposition notre livre blanc du conditionnement aérosol. Il est disponible sur le lien ci après: Livre blanc du conditionnement aérosol. Pour le télécharger, vous devez simplement laisser votre adresse e-mail.

Si cet article a été intéressant pour vous et que vous avez besoin de plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter à info@proersa.com

L’équipe de PROERSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez chaque semaine des idées pour booster vos ventes d'aérosols

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Proersa Aerosoles utilisera l'information fournit dans ce formulaire pour garder contact avec vous et vous fournir des mises à jour et notifications marketing